Qu’est-ce que les Français pensent à leur gestuelle ?

Cette semaine, j’ai parlé avec mon amie, Léa, pour mon dernier article de blog. Elle habite à Saumure qui est proche d’Angers. Elle était une partie de ma famille d’accueil quand je lui ai rendu visite en France. Maintenant elle a fini le lycée et elle vit dans un appartement pour aller à une école préparatoire pour l’université.

lea

Quand j’ai posé une question sur la gestuelle française, elle n’a rien dit au début. Elle dit c’est un mode par défaut auquel elle ne pense pas. La seule fois qu’elle a dû penser à des gestes était dans le lycée pour une petite partie de son cours de français. Cette partie de son cours s’est focalisée sur le débat français où elle doit utiliser tout son corps pour expliquer son opinion. Même si elle a eu un temps difficile avec les gestes, je me suis rendue compte qu’elle utilise les deux gestes qui sont un peu similaires et qui viennent de l’article avec Gad Elmaleh. Chaque fois que j’ai posé une autre question spécifique pour la gestuelle, elle utilise ces gestes. Avant que je fasse ce projet du blog je ne comprenais pas ces gestes, en fait quand j’ai vécu avec Léa j’ai pensé que ces expressions ou gestes étaient un peu impolis et je pensais qu’elle me regardait de haut.

Puisque c’était difficile pour elle de fouiller dans son mode par défaut, je devais poser des questions extrêmement spécifiques. D’abord, elle ne savait pas qu’il y avait une différence entre la façon dont les Américains et les Français comptent. Ensuite, j’ai eu un doute sur le geste que les Français utilisent quand ils volent un objet. Mais quand je lui ai demandé elle a dit “oui” ! Ils utilisent ce geste tout le temps ! C’était drôle pour moi. De plus, elle a expliqué l’acte de lever la main en classe. Quand elle était très jeune elle utilisait toute sa main pour poser les questions aux professeurs, mais l’acte de lever juste un doigt est très adulte et mûr.

Ensuite, il y a beaucoup de gestes similaires, mais aussi différents pour dire que quelqu’un est soûl ou que quelqu’un est têtu. Donc, j’ai voulu comprendre lequel elle utilise le plus. Dans sa région, elle utilise ces gestes le plus :tetu

img_3850

J’ai été étonnée d’apprendre qu’elle n’utilise pas un geste pour étiqueter quelqu’un qui est réservé ou BCBG. Après avoir parlé avec elle, je me suis rendue compte que je peux comprendre la majeure partie de ce qu’elle a dit grâce à mon étude de la gestuelle française.

Gad Elmaleh: Comédien Français.

gad-elmaleh

J’ai connu un comédien français cette semaine. Je l’aime beaucoup! Il s’appelle Gad Elmaleh et il est extrêmement drôle. Je ne peux pas arrêter de rire quand j’ai regardé toutes ses vidéos sur YouTube. C’est encore mieux parce qu’il a deux vidéos sur les gestes français. Mais, pour commencer, Gad Elmaleh vient du Maroc donc il est français d’origine marocaine. Il est juif. Il a étudié les sciences politiques à Montréal pour quatre ans et je trouve cela intéressant. Maintenant, il habite à New York.

La première vidéo que j’ai vue parle de gestes français dans les débats. Le débat dont il parle spécifiquement couvre le sujet de la différence entre le sommeil en hiver et en été. Il imite les gestes que les orateurs font pendant leurs discours. En premier, j’ai observé un geste que Gad fait au début de la vidéo. Quand il a dit “débat” il a serré ses poings comme s’il voulait frapper quelqu’un. En gros, il parle de la manière dont les orateurs utilisent tout leur corps pour parler. Ils utilisent leurs jambes, leurs pieds, et même, leur abdomen. Bien sûr, Gad a enjolivé ces gestes, mais ce n’est pas faux!

La deuxième vidéo de Gad montre les gestes typiquement français mais ils sont expliqués pour les Américains. Ils parlent de la bise en France mais aussi de la bise dans les pays qui parlent français comme la Belgique. Quand on voit ses amis, sa famille ou ses collègues, on fait deux bisous. En Belgique, on ferait un seul bisou. Dans certaines régions de France, on fait trois bisous. Les bisous sont pour accueillir quelqu’un qu’on connait dans la rue. Ensuite, il parle de différentes utilisations de la bouche. En premier, l’expression de la bouche qui indique qu’on ne sait pas quelque chose ou qu’on ne comprend pas quelque chose, mais cela je vous l’ai déjà expliqué.

premiere

Et avec une différence subtile qui regarde comme ça:

deuxieme

Je crois que ce geste signifie qu’on n’aime pas la situation ou qu’on redoute quelque chose. Et finalement, il parle du geste comme ça dont j’ai déjà parlé. Il y a différentes significations dans des contextes différents. Par exemple, si on fait ça quand il ou elle parle d’une personne avec laquelle il ou elle a un rendez-vous, cela signifie qu’il l’a vraiment aimé. Contrairement, il peut être utilisé pour réprimander un enfant ou montrer que quelque chose va mal.

troisieme