Conclusion: La globalisation et le rap français

Conclusion: la globalisation et le rap français - picture1-300x200.png image #0

Mes recherches sur le rap français ont montré que le rap est une forme d’art influencée par la mondialisation qui révèle des hiérarchies de pouvoir, des histoires et des identités complexes. La photo montre la nature globale de la musique rap, qui est influencée par la soul, le jazz, le r et b, les spirituals et la poésie des Afro-Américains. Aujourd’hui, le rap est produit dans de nombreuses langues du monde, de l’anglais et du français au coréen, au suédois, à l’hindi et à l’afrikaans.

Le rap révèle beaucoup sur la condition sociale des minorités et des personnes dans les banlieues en France. En France, j’ai trouvé que le rap est utilisé par les immigrés et les descendants d’immigrés comme un outil de plaidoyer politique et comme un moyen de résister aux valeurs coloniales racistes. Les rappeurs français réfléchissent souvent sur leurs racines en Afrique, au Moyen-Orient et dans les Caraïbes avec fierté et même nostalgie. Pour eux, le rap est un moyen d’exprimer leurs luttes personnelles tout en créant une solidarité avec les gens du monde entier.

Je vois beaucoup de potentiel dans l’utilisation de la musique comme un moyen de connecter des gens de différents horizons et de réparer les dommages du passé. Les rappeurs français critiquent l’inégalité parce qu’ils espèrent un avenir meilleur et plus juste. Je pense que le rap français nous apprend beaucoup sur la façon dont l’histoire doit être rappelée et discutée pour faire des changements politiques et sociaux. Je suis optimiste que les rappeurs conscients continueront à changer les points de vue du public français sur l’immigration et à répandre des messages de tolérance.